Le réseau de froid2019-05-13T14:38:09+01:00

Le réseau de froid urbain de Toulouse

Chargement…

1er réseau de froid alimenté à 100% par la valorisation énergétique des déchets

Alimenté à 100% par la valorisation énergétique des déchets du Centre de Valorisation Energétique du Mirail, le réseau de froid de Toulouse Métropole dessert aujourd’hui, dans le quartier en développement de La Cartoucherie, le Pôle Régional d’Enseignement et de formation aux Métiers de la Santé (12 000 m²) et 10 400 m² de bureaux. A l’horizon 2025, il alimentera 54 000 m² supplémentaires de locaux administratifs. Il s’agit du 1er réseau de froid, en France, alimenté à 100% par la valorisation énergétique des déchets.

Production et distribution de froid en réseau

Un réseau de froid fonctionne comme un réseau de chaleur. Le réseau apporte en pied d’immeuble du froid au moyen de canalisations et d’équipements situés en sous-sol.
La production et/ou la distribution de froid en réseaux collectifs est encore peu développée. Il existe une vingtaine de réseaux en France. Par ailleurs, l’alimentation d’un réseau de froid par les énergies renouvelables et de récupération ne représente qu’une faible part. En effet, la technique dominante pour la production de froid est assurée par l’électricité dans plus de 95% des réseaux.

Un réseau de froid innovant pour Toulouse Métropole

En faisant le choix d’un réseau de froid innovant, Toulouse Métropole poursuit sa transition énergétique avec la valorisation d’une énergie locale de récupération.
275.000 tonnes de déchets ménagers et industriels banals sont incinérés chaque année dans le Centre de Valorisation Energétique du Mirail. La valorisation de ces déchets permet d’alimenter le réseau de chaleur, et pour la première fois en France, elle alimente à 100% un réseau de froid.

Faire du froid avec du chaud !

Le même réseau primaire, qui s’étend du Centre de Valorisation Energétique aux sous-stations, distribue de la chaleur. En hiver, il est utilisé pour le chauffage de bureaux et logements, et en été pour la climatisation de locaux. Ainsi, l’excédent d’énergie thermique produit par la combustion des déchets en été n’est plus perdu mais valorisé en froid.
Pour passer de la chaleur au froid distribué aux abonnés, des technologies d’absorption sont utilisées pour produire en sous-station de l’eau glacée alimentant les réseaux de climatisation dans les bâtiments. Actuellement, 4 sous-stations dans le quartier de La Cartoucherie de Toulouse permettent donc de passer du chaud au froid.

Pour en en savoir plus : Télécharger le document comment fait-on du froid avec du chaud.

Schéma simplifié de principe de production de froid par absorption

En savoir plus sur le réseau de chaleur et de froid de la ville

Le réseau de chaleur et de froid

Le périmètre attribué à Eneriance s’étend sur une grande partie de la ville de Toulouse

En savoir +

Réseau de Chaleur et de Froid Urbain

Qu’est-ce que c’est ?

En savoir +

Les travaux en cours sur le réseau de chaleur

Vérifier si des travaux ont lieu actuellement sur le réseau de chaleur

En savoir +

Nos dernières actualités

Journées portes ouvertes des Energies Renouvelables : le réseau de chaleur et de froid de Toulouse ouvre ses portes

2 mai 2019|Visites|

Dans le cadre de la 2è édition des Journées Portes Ouvertes des Energies Renouvelables (JPO EnR) qui aura lieu les 6, 7 et 8 juin 2019, les acteurs des énergies renouvelables (parcs éoliens, solaires, unités de méthanisation, chaufferies biomasse, sites [...]

TOULOUSE : Visite du réseau de froid alimenté par la valorisation des déchets

17 avril 2019|Développement durable, Visites|

À travers une visite commentée, Eneriance vous propose de partir à la découverte du réseau de chaud (chauffage et eau chaude sanitaire) et de froid (climatisation) de La Cartoucherie alimenté à partir de la valorisation énergétique des déchets. Il [...]

VOIR TOUTE NOTRE ACTUALITÉ